Séance du jeudi 11 octobre à 18h30 : Le marquis de Sade et Arcueil

  L’aumônerie en 1925 avant la reconstruction.
Pendant deux ans, de 1766 à 1768, Donatien Alphonse François marquis de Sade, loue pour 800 livres une maison baptisée l’Aumônerie située villa des Irlandais (impasse donnant sur la rue de la Fontaine, près de la cité des Irlandais). Dans cette bâtisse, à quelques mètres de l’ultra-catholique collège Lombard/Irlandais, il organise de petites parties d’un genre très spécial. Et rarement avec le consentement des participantes, à en juger par la fameuse affaire Rose Keller, en avril 1768.
Après une brève présentation du marquis de Sade, nous verrons ce que représente l’affaire Rose Keller et ses conséquences. Ladite affaire n’était pas un fait unique et révèle que sans protection le marquis n’aurait pas pu sévir de la même façon.
Dans un deuxième temps, nous nous interrogerons sur cette maison appelée l’aumônerie et sur le quartier des Irlandais. Nous approfondirons notamment l’origine de ce nom. Henri Toulouze