Mardi 28 février à 18h30 : Les Cap-Horniers durant la Grande-guerre.

Les Cap-Horniers, ces marins des grands voiliers dont la destination était les pays bordant le Pacifique et dont la route passait par le cap Horn, ont joué un rôle important pendant la Grande Guerre. Ils ont contribué de façon importante à l’alimentation des pays alliés en important des céréales d’Australie et de Californie. Le nitrate qu’ils apportaient du Chili était un engrais utile à l’agriculture, mais aussi un composant indispensable des poudres explosives, servant à l’industrie de l’armement, comme le nickel de Nouvelle-Calédonie.
Dès le début de la guerre les Allemands ont pris pour cibles ces voiliers qui n’ont pas cessé pour autant de naviguer dans des conditions de plus en plus difficiles. La vaste offensive des sous-marins allemands en 1917 fera disparaître près de la moitié de la flotte des voiliers français… Annonçant ainsi la fin de l’épopée des Cap-Horniers.

Lien vers le site des Cap-Horniers

Lien vers la base des Cap-Horniers français